Jeune public, récit, Théâtre d'objet

Mille et un objets

/// Art du récit et théâtre d’objet ///

Comment les histoires arrivent dans ma tête de conteuse ?
Non pas en lisant des livres mais en marchant. Attention pas n’importe où ! Le long de l’océan. Seulement voilà depuis quelques temps c’est la cale sèche. Jusqu’au jour où, surprise par la pluie, je me réfugie dans une petite boutique au nom étrange : Mille et un objets pour mille et une histoires. Dans cet endroit hors du temps, une drôle de petite dame me montre des objets qui ont des histoires. Des histoires étranges, magiques et même un peu romantiques…

La conteuse est entourée d’objets qui viennent raconter avec elle. La petite lampe de chevet deviens un drôle de dame alors qu’un grand moulin à poivre se transforme en jeune homme. Ici les objets dépassent leur fonction première pour faire le lien entre mémoire personnelle et collective et nous propulsent dans une écriture poétique. Ce sont également des supports visuels qui à la compréhension des histoires pour les plus jeunes. 

L’écriture de se spectacle est inspiré par deux contes de sorcières : 
Les sorcières de Peniscola de Bernard Clavel
La sorcière amoureuse de Bernard Friot

Durée : 45 mn / Age : à partir de 6 ans / Jauge : 60 pers. max. 2 représentations possibles dans la journée.
Conditions financières : contactez la cie